Catégorie A, le rapport du CSFPT

Le CSFPT de décembre a examiné un rapport intitulé « Revaloriser la catégorie A de la Fonction publique territoriale « .

Il aura fallu près de 4 ans entre le lancement des travaux et son adoption à l’unanimité du CSFPT (moins les voix de la CFDT).

Dans une première partie, le rapport vise à présenter la situation statutaire et professionnelle des agents de catégorie A à partir des statistiques les plus récentes.

Puis dans une deuxième partie, le rapport aborde l’ensemble des problématiques et présente les 23 propositions du Conseil supérieur visant à améliorer les sujets les plus importants.

Le groupe de travail s’est attaché à étudier : Les questions de recrutement et de qualification, la situation statutaire des agents de catégorie A, leurs besoins de formation, les aspects concernant l’égalité professionnelle et la mobilité au regard des récentes évolutions réglementaires, l’environnement professionnel des cadres A notamment l’impact du numérique dans le travail des cadres territoriaux mais aussi les évolutions nécessaires de la gestion des organisations et du personnel.

La CGT et l’UFICT CGT à l’offensive sur la question de la catégorie A

Jésus De Carlos, Président de la FS3 et représentant de la CGT était co-rapporteur de ce travail.

Il a notamment organisé les travaux ayant permis la publication du rapport qui contient la Contribution Fédération CGT des services publics – Catégorie A 21112017

Corine Normand, pour la délégation CGT a lu une déclaration. Vous pourrez la retrouver dans notre compte-rendu du CSFPT qui contient un dossier spécial Catégorie A CSFPT20122107 kl

Imprimer cet article Télécharger cet article